Rechercher sur ce blogue

mercredi 21 février 2018

Fédéralisme à trois - au Québec ou au Canada - à vous de choisir !

Mis à jour le 4 mars 2018
Nouvelle mise à jour le 7 mars 2018

On aura compris qu'il reste toujours possible que le Québec devienne un pays indépendant quand il le voudra ou le pourra. Même hypothétique, cette éventualité est toujours ouverte. Au même titre, on ne peut s'opposer à ce que la lutte pour régler les contentieux nationaux au sein du Canada prenne une autre voie qui trouverait, elle aussi sur son chemin, un fédéralisme centralisé et dominateur.  Certes, les perspectives immédiates demeurent exaspérantes car elles ne laissent présager aucun changement. Entre un « autonomisme - indépendantiste » et le fédéralisme réfractaire à tout changement constitutionnel, ce dernier mène le jeu et s'affiche sans gène comme le créateur du Canada et de son histoire.

De la réforme du fédéralisme I
La réforme du fédéralisme est une expression bien connue de tous les Québécois puisque pendant des décennies elle revenait sur la scène de l'actualité. Si plusieurs seraient prêts à jurer aujourd'hui qu'il s'agit d'une voie sans issue, d'une impossibilité qui pourrait justifier à elle seule l'indépendance, peuvent-ils cependant démontrer que cet objectif a été  sérieusement poursuivi ?

vendredi 16 février 2018

Entretien avec le président de la Moldavie Igor Dodon


Pour faire un peu contrepoids à la visibilité qui est donnée à la Catalogne et au Brexit, je reproduis ici cet entretien de Flux -
 site moldave - avec le Président moldave Igor Dodon, élu il y a peu avec une écrasante majorité.
Les événements  en Moldavie contribuent à la vigueur des idées de la souveraineté nationale dans un monde multipolaire    
Une mise en évidence des  passages les plus importants suivra d'ici peu. 

samedi 3 février 2018

Réponse à Denis Blondin sur Vigile

Je réponds à la tribune libre de Denis Blondin - qui n'est pas un habitué de la tribune libre mais qui  y est allé d'un propos à la hauteur. Parlant de naufrageurs, il a attiré mon attention.

jeudi 1 février 2018

L'objet céleste JMA 2012 de David Leroux

David LEROUX
L'Action nationale, janvier 2018 (p. 114 à 121)

À propos du livre de Jean-Martin Aussant
La fin des exils : résister à l'imposture des peursAtelier 10, coll. Documents, Montréal, 102 pages

David Leroux nous apporte un réalisme bienvenu dans un paysage dominé par les plus irréalistes fantaisies politiques en ce qui concerne le changement de statut politique pour le Québec et, forcément, pour le reste du Canada.

Un Québec exilé dans la fédération - Guy Laforest

éd. Québec-Amérique, 2014, 280 p.


Chapitre 7
André Burelle et l'articulation d'une pensée fédéralisteauthetique au Québec

[mes caractères gras]
André Burelle est réuni à Trudeau et Pelletier [Gérard] par « la pensée politique du personnalisme communautaire, en particulier celle d'Emmanuel Mounier et de Jacques Maritain. » (p.182)